Microcontrôleur

Microcontrôleur

Microcontrôleur est un circuit intégré qui contient en interne, c’est-à-dire dans un seul et même boîtier, l’équivalent de la structure complète d’un micro-ordinateur

Les microcontrôleurs sont apparus quand :

  • Quand on a sut les fabriquer, cad quand les technologies d’intégrations ont suffisamment progressées
  • Quand dans les applications domestiques ou industrielles ont avait besoin de systèmes « intelligents » ou tout au moins programmables.

Les avantages des microcontrôleurs

– Diminution de l’encombrement du matériel et du circuit imprimé

– Simplification du tracé du circuit imprimé p (lus besoin de tracer de bus !)

– Augmentation de la fiabilité du système

– Intégration en technologie MOS, CMOS, ou HCMOS diminution de la consommation

– Le microcontrôleur contribue à réduire les coûts à plusieurs niveaux : moins cher que les composants qu’il remplace. Diminution des coûts de main d’œuvre (conception et montage)

– Environnement de programmation et de simulation évolués

Les défauts des microcontrôleurs

– le microcontrôleur est souvent surdimensionné devant les besoins de l’application

– Investissement dans les outils de développement

– Écrire les programmes, les tester et tester leur mise en place sur le matériel qui entoure le microcontrôleur

– Incompatibilité possible des outils de développement pour des microcontrôleurs de même marque.

– Les microcontrôleurs les plus intégrés et les moins coûteux sont ceux disposant de ROM programmables par masque. Fabrication uniquement en grande série >1000

– Défaut relatif car il existe maintenant systématique des versions OTPROM un peu plus chère.

Plan du cours Microcontrôleur
I. MICROPROCESSEUR

1.1. Système informatique minimal

1.2. Exécution de programme

1.3. Les Interruptions

II. MICROCONTROLEUR

2.1. Architecture d’un Microcontrôleur

2.2. Etude du microcontrôleur 8 bits ST7

a) Les registres internes

b) L’organisation mémoire (memory map)

c) Le jeux d’instruction

2.3. Les Périphériques du ST7

2.3.1. Programmation et configuration des périphériques

2.3.2 Les Timers

2.3.3. Le Convertisseur analogique/numérique (CAN)

2.3.4. Les ports d’entrées/sorties parallèles

2.4. Les interruptions

III. UTILISATION DU LANGAGE C

3.1. Organisation mémoire du ST7 et options de compilation

3.2. Allocation des variables

3.2.1. La zone DEFAULT_RAM

3.2.2. Les variables en page zéro

3.2.3. Les constantes

3.2.4. Stockage en mémoire EEPROM

3.2.5. Allocation de bouts de code

3.2.6. Accés à la mémoire via des pointeurs

3.3. Les registres des Périphériques

3.3.1. Déclaration des registres

3.3.2. Lecture, écriture et test d’un bit dans un registre

3.3.3. Configuration des registres lors d’initialisation de périphériques

3.3.4. Utilisation de macros pour les opérations sur les bit

3.4. Programmation des Interruptions

3.5. Langage C optimisé pour microcontrôleurs

IV. LA MISE EN ŒUVRE

4.1. Mise en œuvre matérielle

4.2. Mise en œuvre logicielle

4.3. La chaîne de développement ST7

4.4. Exemple de projet

4.4.1. Programme principal “main.c”

4.4.2. fichier de link “enviro.prm”

4.4.3. fichier d’environnement “defaut.env ‘’

4.4.4. fichier make “enviro.mak”


I-Télécharger le cours N°1 de Microcontrôleur
Cours_microcontroleur-01

II-Télécharger le cours N°2 de Microcontrôleur
Cours_microcontroleur-02

III-Télécharger le cours N°3 de Microcontrôleur
Cours_microcontroleur-03


Voir aussi :


Partagez au maximum pour que tout le monde puisse en profiter

One thought on “Microcontrôleur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.