Mesures Angulaires – Cours – Topographie

Mesures Angulaires - Cours - Topographie

Mesures Angulaires – Cours – Topographie

Un théodolite est un appareil permettant de mesurer des angles horizontaux (angles projetés dans un plan horizontal) et des angles verticaux (angles projetés dans un plan vertical).

Le terme théodolite « optico-mécanique » regroupe l’ensemble des appareils à lecture « mécanique » par vernier gradué en comparaison aux appareils « optico- électroniques », appelés aussi stations, dont la lecture se fait sur un écran à affichage numérique et qui intègrent souvent un appareil de mesure électronique des distances.

La mécanique de base des stations électroniques est souvent la même que celle des théodolites classiques. Par exemple, le modèle T2000 de Leica est une station électronique de précision bâtie sur la base du T2 mécanique. Les précisions de lecture angulaire sont donc comparables : l’écart type (tome 2 chap. 5 § 12) constructeur pour une mesure angulaire sur une direction est de ± 2,5 dmgon sur un T2 et de ± 1,5 dmgon sur un T2000.

Plan du cours “Mesures Angulaires

LE THÉODOLITE OPTICO-MÉCANIQUE

1.1 Terminologie

1.2 Principe de fonctionnement

1.3 Caractéristiques des théodolites optico-mécaniques

2-MISE EN STATION D’UN THÉODOLITE : RÉGLAGES, LECTURES

2.1 Mise en station

2.2 Caractéristiques des nivelles

2.3 Réglages d’un théodolite

2.4 Lectures angulaires
3-PRÉCISION DES MESURES ANGULAIRES

3.1 Erreurs systématiques dues à un défaut de l’appareil

3.2 Erreurs systématiques dues à une cause extérieure

3.3 Erreurs accidentelles

4-LES ANGLES HORIZONTAUX

4.1 Le cercle horizontal

4.2 Le double retournement

4.3 Terminologie des mesures d’angles horizontaux

4.4 Applications

5-CALCUL DE GISEMENT

5.1 Définition

5.2 Calcul d’un gisement à partir des coordonnées cartésiennes

5.3 Utilisation du gisement pour les calculs de coordonnées

6- DÉTERMINATION DU G0MOYEN DE STATION

6.1 Présentation

6.2 Calcul DU G0 DE STATION

6.3 Définition du G0moyen DE STATION

6.4 Détermination des écarts et tolérances

6.5 Utilisation du G0moyen pour le calcul de points nouveaux

6.6 Tableau de calcul gostat.xls

6.7 Programmation en basic standard

6.8 Exemple de calcul

7- LE CERCLE VERTICAL : LECTURE D’ANGLES VERTICAUX

7.1 Conventions, notations

7.2 Valeur moyenne d’un angle vertical par double retournement

7.3 Erreur d’index vertical

7.4 Application

CHAPITRE3


Voir aussi :


Partagez au maximum pour que tout le monde puisse en profiter

Merci de partager cet article avec vos amis

4 commentaires

Laisser un commentaire